Des jeunes de la Place Benoit de Saint Laurent ont rencontré la Protectrice de l’élève à la commission scolaire Marguerite Bourgeoys

Des jeunes résidents du quartier Place Benoît dans l’arrondissement de Saint-Laurent ont rencontré suite aux ateliers Imagine Éducation la Protectrice de l’élève de leur commission scolaire. Ces jeunes, âgés entre 12 et 18 ans, Noirs en grande majorité, vivaient dans un quartier enclavé. La Troisième Avenue et le Centre Communautaire Bon courage ont organisé les ateliers Imagine Éducation dont le but était d’éduquer les jeunes aux droits. Pendant ces ateliers, les jeunes ont relaté des difficultés qu’ils rencontraient dans leur vie scolaire et ont éprouvé le besoin de rencontrer leur protectrice à la commission scolaire pour la sensibiliser à leur réalité et faire quelques demandes. Pendant cette rencontre, les jeunes ont insisté sur le fait qu’ils et elles se sentaient discriminés du fait de leur couleur de peau, ce qui ne rendait pas leur épanouissement évident en milieu scolaire. Ils ont également demandé à leur protectrice d’aider à clarifier le processus de plainte. Sur ce, les jeunes ont demandé à avoir un document de la commission scolaire qui leur est destiné et en un langage qui leur parle sur leurs droits et recours. La Protectrice de l’élève de la Commission scolaire Marguerite Bourgeoys a encouragé cette initiative et conseillé aux jeunes de soumettre leurs doléances au Conseil des commissaires où est présent la Direction générale de la commission scolaire. Elle a également dit qu’elle recommanderait cette demande à la Direction de la commission scolaire à travers son rapport annuel.