Des jeunes de la Place Normandie à Montréal-Nord organisent une «Journée Verte» afin d’améliorer leurs conditions de vie dans leur milieu!

En 2015, la Troisième Avenue avait donné une série d’ateliers sur la défense des droits à des jeunes de la Place Normandie. En 2016, suite à la demande des jeunes, la Troisième Avenue a mis sur pied une nouvelle série d’ateliers qui portait cette fois-ci sur l’amélioration des conditions de vie des jeunes dans leur milieu. Au cours de leur démarche, les jeunes ont rencontré l’OMHM, le MOUV et l’association des locataires de la Place Normandie afin de mieux connaître leur rôle respectif, mais surtout afin de leur proposer leur projet, soit l’organisation d’une «Journée verte». Plus précisément, ils désiraient mettre sur pied un événement rassembleur où ils auraient l’occasion de mettre de l’avant leurs préoccupations en tant que jeunes vivant à la Place Normandie. Selon eux, un environnement propre favoriserait le rapprochement des résidents en plus de donner une image plus représentative des résidents du milieu. Lors de cet événement festif ,qui s’est déroulé à même leur milieu de vie, les jeunes ont pris la parole publiquement afin d’expliquer leurs besoins et les démarches qu’ils avaient entamés, soient la mise sur pied d’un petit jardin communautaire, la réalisation d’affiches pour les poubelles extérieures, des journées de ramassage collectif des déchets, etc. Cette démarche a été réalisé dans les cadre des ateliers Une question qui compte, où les jeunes ont pu discuter de la structure décisionnelle de leur milieu vie et des actions qu’ils peuvent prendre afin d’adresser leurs besoins, problématiques et projets. La «Journée verte» fût donc le résultat de cette réflexion collective.